Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 janvier 2022 1 10 /01 /janvier /2022 02:43

PROJET PASTORAL
L'évangélisation : le Secteur du Largue « en sortie »
* * *
L'expression « en sortie » est du pape FRANCOIS.
Voici ce qu'il dit à ce sujet : « Nous sommes tous appelés à cette « nouvelle sortie » missionnaire.
Tout chrétien et toute communauté discerneront quel est le chemin que le Seigneur propose, et nous
sommes tous invités à accepter cet appel : sortir de son propre confort et avoir le courage de rejoindre
toutes les périphéries qui ont besoin de la lumière de l'Evangile » (La Joie de l'Evangile § 20) »
Notre baptême a fait de nous tous des envoyés, des témoins, des disciples missionnaires appelés à rejoindre
toutes les périphéries de notre monde.
Avec notre baptême, nous avons reçu le don de la Grâce et, avec la Grâce, le don du Saint Esprit qui
distribue en nous ses fruits :
la paix du coeur, la sérénité, l'amour, la patience, l'enthousiasme, la volonté et la force de faire le bien.
1 – Grandir dans la foi.
L'Église notre mère nous offre une série de prières pour entretenir notre foi. La prière est cette conversation
que j'entretiens avec Dieu..., une causerie avec Jésus Christ. Elle nous relie à Dieu par Jésus Christ. Il y a
plusieurs formules de prière. Nous avons les prières usuelles à pratiquer. Je peux aussi prier avec la Parole
de Dieu : lire un texte d'Evangile et se poser les questions suivantes :
Qu'est ce que Tu me dis dans ta Parole ?
Qu'est ce que Tu veux me dire dans cette Parole, (quel message ?)
Comment dois-je vivre ce message, où je suis et avec les autres ?
Nourrissons-nous de :
– la Parole de Jésus et de la Grâce des Sacrements, principalement de l'Eucharistie
– du Pardon.
Le premier nous unit profondément à Dieu et aux autres.
Le second vient guérir nos relations brisées par le péché ; il nous remet dans la confiance à Dieu et aux
autres.
2 – Jésus nous invite à une aventure.
Hier, Dieu a appelé des hommes et les a envoyés en mission.
Ce fut le cas de :
Abraham qui a accepté de partir pour une terre nouvelle (Genèse 12, verset 1 à 3)
Moïse qui va faire sortir le peuple de l'Egypte pour la terre promise (Exode 3 verset 10)
Jérémie « vers tous ceux à qui je t'enverrai, tu iras » (Jérémie 1 verset 7).
Aujourd'hui, Jésus envoie ses apôtres et ses disciples en mission.
« De toutes les nations, faîtes des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit... »
(Mathieu 28 – verset 19 à 20 a)
« Comme le Père m'a envoyé, moi aussi, je vous envoie » (Jean 20, 21)
En quittant ce monde, Jésus répand l'Esprit que le Père lui a donné sur tous les disciples. « Ainsi, vous
serez mes témoins à Jérusalem, dans la Judée et la Samarie et jusqu'aux extrémités de la Terre » (Actes 1,
7-8). St Paul disait déjà : « Malheur à moi si je n'annonce pas l'Evangile » (1 Co 9,16).
Nous aussi, aujourd'hui, comme les disciples, nous sommes envoyés par le Christ en mission dans notre monde.
– Ai-je personnellement répondu à cet appel ?
– Où suis-je personnellement engagé pour annoncer la Parole ? Auprès de qui ?
Nous vivons dans un monde de plus en plus facile en termes de moyens de communication mais de plus
en plus difficile en termes de rencontres. Et comme à chaque époque, trouvons des moyens, des mots, des
gestes de l'Annonce. Dieu veut agir par notre Église et dans notre monde. Ne nous laissons pas gagner par
le découragement mais, avec confiance, reconnaissons et annonçons Celui qui vient nous libérer (« Parce
que tu n'as pas reconnu le moment où Dieu te visitais » Luc 19, 41 - 44)
Comme les premiers disciples, c'est dans le concret de nos vies, proches de celles et ceux que nous croisons
chaque jour dans nos familles, sur notre lieu de travail, dans nos activités de loisir, que nous sommes
appelés à devenir apôtre, disciple missionnaire.
Vivre au plus près des hommes, partager leur quotidien pour leur dire ce qui fait notre bonheur, notre joie
d'être chrétien.
3 – L'action
Comment je fais ?
Où je le fais ?
Avec qui ?
Et pour qui ?
Si je reste dans ma maison, je peux attendre que les
gens viennent pour me faire connaître et les connaître.
S'ils ne me connaissent pas du tout, ils ne viendront
jamais. S'ils me connaissent un peu, peut-être
viendront-ils un jour, quand ils auront le temps, le
besoin ou par curiosité ou si je les invite.
Si je sors de ma maison pour aller à la rencontre
des personnes, il y a des chances pour que j'en
connaisse beaucoup plus, et que je vive de belles
rencontres et de belles expériences, et que je me
fasse connaître.
Notre Eglise aujourd'hui ne fonctionne plus comme avant ; on ne peut plus espérer et attendre que les
personnes viennent demander à connaître Jésus Christ et à découvrir notre foi à l'église ou dans nos locaux
paroissiaux.
Nous devons sortir de nos habitudes d'attente pour aller au-devant des autres témoigner de notre foi et de
l'espérance qui nous habite.
Chaque jour et partout, à chaque rencontre que nous faisons du matin au soir, commençons par :
accueillir l'autre là où il est,
l'écouter,
dialoguer,
discerner,
témoigner,
et accompagner.
L'aventure est belle mais exigeante.
Dieu nous y invite.
Prenons le risque de commencer !

Partager cet article
Repost0

commentaires