Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 novembre 2020 1 09 /11 /novembre /2020 03:31

Horaires des messes du Père Jean-Pierre
Chers amis et paroissiens du secteur du Largue
Je vous annonce que je célèbrerai la messe chaque jour, en privé,
pour l'église en général et aux intentions que vous trouverez cidessous
:
lundi 11h : messe pour les prêtres du diocèse et leurs collaborateurs
(trices)
mardi 11h : messe pour les chrétiens du secteur du Largue
mercredi 18h : messe pour les défunts victimes du coronavirus
jeudi 18h : messe pour le ersonnel soignant
vendredi 18h : messe pour les malades atteints du coronavirus
samedi 11h : messe en l'honneur de la Vierge Marie
dimanche 10h : messe pour les autorités politiques, militaires et civiles
Je vous invite à vous unir par la prière et la pensée à ces célébrations.
Père Jean-Pierre, curé du secteur du Largue (8 novembre 2020)

Partager cet article

Repost0
8 novembre 2020 7 08 /11 /novembre /2020 03:56

Paroisse du Largue, dimanche 8 novembre 2020,

32ème du temps ordinaire
Prière du soir

Nous voici à nouveau séparés physiquement, mais réunis par une prière commune en union les uns
avec les autres et avec le Père Jean‐Pierre, au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit.
L’Evangile de ce jour nousinvite à rester vigilants, à tenir noslampes allumées pour ne pasrater notre rendez‐
vous avec le Seigneur.
Ouvrons nos cœurs en chantant (ou disant ) :

Veillez et priez, votre maître viendra quand vous ne l’attendez pas,
veillez et priez, Jésus nous t’attendons, fais grandir notre foi.
Bienheureux le serviteur qui est resté fidèle : il entrera au Royaume de Dieu.
En Jésus nous recevons tous les dons de la grâce, nous témoignons du Royaume de Dieu.

Comme le chante le psalmiste avec le psaume 62, le psaume de ce jour, demandons la grâce de cette quête
incessante de Dieu, de cette soif de Dieu :

Dieu, tu es mon Dieu, je te cherche dès l'aube : mon âme a soif de toi ;
après toi languit ma chair, terre aride, altérée, sans eau.
Je t'ai contemplé au sanctuaire, j'ai vu ta force et ta gloire.
Ton amour vaut mieux que la vie : tu seras la louange de mes lèvres !
Toute ma vie je vais te bénir, lever les mains en invoquant ton nom.
Comme par un festin je serai rassasié ; la joie sur les lèvres, je dirai ta louange.
Dans la nuit, je me souviens de toi et je reste des heures à te parler.
Oui, tu es venu à mon secours : je crie de joie à l'ombre de tes ailes.
Mon âme s'attache à toi, ta main droite me soutient.

N’ayons pas peur, ayons confiance, la patience de Dieu est infinie, il nous attend, il vient à notre rencontre :
lecture du livre de la Sagesse (6, 12‐16)
La Sagesse est resplendissante, elle ne se flétrit pas. Elle se laisse aisément contempler par ceux qui l’aiment,
elle se laisse trouver par ceux qui la cherchent. Elle devance leurs désirs en se faisant connaître la première.
Celui qui la cherche dès l’aurore ne se fatiguera pas : il la trouvera assise à sa porte.
Penser à elle est la perfection du discernement, et celui qui veille à cause d’elle sera bientôt délivré du souci.
Elle va et vient à la recherche de ceux qui sont dignes d’elle ; au détour des sentiers, elle leur apparaît avec
un visage souriant ; dans chacune de leurs pensées, elle vient à leur rencontre.

Etablis dans sa Parole, affermis dans la foi, nous attendons le Royaume de Dieu
Veillez et priez, votre maître viendra quand vous ne l’attendez pas,
veillez et priez, Jésus nous t’attendons, fais grandir notre foi.

Après quelques moments de silence, adressons à Dieu nos intentions de prière :
Que notre prière rejoigne tous les hommes, femmes, enfants de toute culture, toute religion, tous
horizons...et que le Seigneur verse :
Une huile de paix, d’unité, de justice dans le cœur de tous les gouvernants et de tous les citoyens en
ces temps si particuliers que nous vivons.
Une huile de bienveillance, d’écoute et de compassion dans le cœur de tous ceux qui ont mission
auprès des malades et des endeuillés
Une huile de tendresse, d’humanité et de patience dans le cœur de ceux qui côtoient les jeunes :
parents, enseignants, éducateurs.
Une huile de courage, d’audace et de générosité dans le cœur de ceux qui s’engagent auprès des
marginalisés, des plus miséreux, des plus délaissés.
Une huile de fraternité, de proximité et de dialogue dans le cœur des Chrétiens face aux grands défis
de notre société.
Une huile de sagesse, des respect et de pardon au cœur des grandes religions pour témoigner d’un
Dieu bon et miséricordieux.
Une huile de veille, d’attente et de prière sur notre communauté paroissiale et dans le cœur des
Chrétiens du Largue pour garder l’espérance et la transmettre au monde.
Heureux, bienheureux, qui écoute la Parole de Dieu,
heureux, bienheureux, qui la garde dans son cœur.

Prions : Notre Père et Je vous salue Marie
Seigneur, malgré l’éloignement, l’impossibilité de nous réunir, aide‐nous à rester attentifs les uns
aux autres, à vivre dans l’esprit des Béatitudes que nous avons entendus pour la Toussaint, à prier pour
que la Sagesse nous accompagne dans notre vie quotidienne, à prier pour les malades et les soignants,
pour les enseignants et les élèves, pour tous ceux dont le travail permet à la vie de continuer malgré tout.
Nous t’en prions par Jésus le Christ notre Seigneur, Amen.

Partager cet article

Repost0
8 novembre 2020 7 08 /11 /novembre /2020 03:54

32ème dimanche du temps ordinaire 8 novembre 2020 Prière du matin Jésus nous invite à la vigilance 1 -Évangile de Jésus Christ selon Saint Matthieu (25,1-13) En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples cette parabole : « Le royaume des Cieux sera comparable à dix jeunes filles invitées à des noces, qui prirent leur lampe pour sortir à la rencontre de l’époux. Cinq d’entre elles étaient insouciantes, et cinq étaient prévoyantes : les insouciantes avaient pris leur lampe sans emporter d’huile, tandis que les prévoyantes avaient pris, avec leurs lampes, des flacons d’huile. Comme l’époux tardait, elles s’assoupirent toutes et s’endormirent. Au milieu de la nuit, il y eut un cri : “Voici l’époux ! Sortez à sa rencontre.” Alors toutes ces jeunes filles se réveillèrent et se mirent à préparer leur lampe. Les insouciantes demandèrent aux prévoyantes : “Donnez-nous de votre huile, car nos lampes s’éteignent.” Les prévoyantes leur répondirent : “Jamais cela ne suffira pour nous et pour vous, allez plutôt chez les marchands vous en acheter.” Pendant qu’elles allaient en acheter, l’époux arriva. Celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui dans la salle des noces, et la porte fut fermée. Plus tard, les autres jeunes filles arrivèrent à leur tour et dirent : “Seigneur, Seigneur, ouvre-nous !” Il leur répondit : “Amen, je vous le dis : je ne vous connais pas. Veillez donc, car vous ne savez ni le jour ni l’heure. » Méditation La parabole que Jésus présente aujourd’hui à ses disciples parle du retour d’un époux et des dix jeunes filles chargées de l’attendre pour l’accueillir. Cet époux dont il est question c’est Jésus en personne. Il vient à notre rencontre et veut nous introduire dans sa famille comme un fiancé introduit sa fiancée dans sa famille. Au moment où Jésus raconte cette parabole, le contexte est dramatique. Jésus est à quelques jours de sa mort : il vient d’injurier violemment les pharisiens (Mt 13,1.39) ; maintenant son procès est déjà fait dans l’esprit de ses adversaires. Ils ont décidé de le tuer comme ils ont tué tous les prophètes. Pourquoi Jésus raconte-t-il cette parabole à ses disciples ? Les disciples vont être témoins dans quelques jours de sa passion et de sa mort. Mais au-delà de ces moments difficiles, il y a la résurrection : le retour à la vie, une vie qui n’a plus de fin. Comme il le dit lui-même, il est le chemin (qui conduit au Père), la vérité (celui qui révèle mieux le Père), la vie (je suis venu pour que les hommes aient la vie et qu’ils l’aient en abondance, Jean 10,10). Jésus achève sa parabole par ces paroles : « Veillez donc, car vous ne savez ni le jour ni l’heure. » Oui, le Seigneur reviendra. Ne manquons pas cette venue, ce rendez-vous, cette visite imprévue. Dieu nous rend toujours visite de nuit. Evitons de s’endormir et d’oublier le rendez-vous comme ces jeunes filles insensées, étourdies, imprévoyantes. En prenant leurs lampes, elles n’ont pas pensé que l’attente pourrait se prolonger et elles n’ont pas fait de provisions pour alimenter leurs lampes. Elles ont raté la rencontre avec Jésus et l’entrée dans la salle des noces. Pourtant Jésus les aime comme il aime les cinq autres jeunes filles qui dormaient tout en gardant leur cœur en éveil. Prévoyantes comme elles étaient, elles ont pris leurs lampes et leur huile en réserve pour être prêtes à accueillir le Bien-aimé (Jésus). Ce qui faisait leur vie, c’est leur huile. Cette huile symbolise l’écoute de la Parole de Dieu, la charité et la miséricorde qu’il nous faut pratiquer. Veillons donc, car vous ne savez ni le jour ni l’heure. Jésus nous invite à être vigilants, à prendre nos dispositions pour l’attendre en gérant notre foi dans la durée. Gardons donc nos lampes allumées, signe de notre attention à la Parole de Dieu qui éclaire notre marche à la rencontre de notre Seigneur. 2 -Credo (récité) - Intentions de prières (chacun formule ses intentions : quelle est la réponse que je donne à ce que Jésus me dit dans le texte d’évangile que nous venons de lire) - Notre Père (récité) - Prière finale (inspirée de la prière du Pape VI sur la force de l’espérance) « Ô Seigneur, fais que ma foi soit entière, sans réserves, et qu’elle pénètre dans ma pensée, dans ma façon de juger les choses divines et les choses humaines. Ô Seigneur, fais que ma foi soit forte, qu’elle ne craigne pas les contrariétés des problèmes, dont est remplie l’expérience de notre vie avide de lumière, qu’elle ne craigne pas l’adversité de ceux qui la discutent, l’attaquent, la refusent, la nient ; mais qu’elle se renforce de la preuve de ta vérité, qu’elle résiste à l’usure des critiques, qu’elle se renforce continuellement en surmontant les difficultés dialectiques et spirituelles dans lesquelles se déroule notre existence temporelle. Ô Seigneur, fais que ma foi soit joyeuse et qu’elle donne paix et allégresse à mon esprit ; le rende capable de prier avec Dieu et de converser avec les hommes, de telle manière que transparaisse dans le langage sacré et profane la béatitude intérieure de son heureuse possession. Ô Seigneur, fais que ma foi soit active et donne à la charité les raisons de son développement, de manière qu’elle soit vraiment amitié avec Toi, et qu’elle soit dans les travaux, dans les souffrances, dans l’attente de la révélation finale, une recherche continue de foi, un témoignage constant, un aliment d’espérance.

Partager cet article

Repost0
4 novembre 2020 3 04 /11 /novembre /2020 06:40
MESSES ET DIVERS - novembre 2020 - Paroisse du Largue.
MESSES ET DIVERS - novembre 2020 - Paroisse du Largue.

Partager cet article

Repost0
1 novembre 2020 7 01 /11 /novembre /2020 02:54

Mesures énoncées par Mgr J.‐P. Nault en date du 30 octobre 2020
(Elles viennent compléter celles du Père Jean‐Pierre)
1‐ L’évêque demande que la fête de la Toussaint soit célébrée ainsi que
la commémoration des défunts et la bénédiction des cimetières.
2‐ Pour notre secteur, nous n’aurons pas de messe comme prévu le 2
novembre ; mais nous prendrons cette journée pour la bénédiction
des différents cimetières, cf le programme qui vous sera communiqué.
3‐ En l’absence de messes, la prière personnelle, la lecture et la
méditation de la Parole de Dieu, la communion spirituelle et la prière
familiale sont à développer pendant le confinement.
4‐ Pour les funérailles, le prêtre peut accompagner la famille au
cimetière si elle le souhaite.
5‐ Les réunions n’étant pas autorisés, nous sommes invités à les
promouvoir en visio (zoom, skype, etc)
6‐ Pour les confessions:
a‐ Elles sont possibles moyennant des précautions :
organiser un lieu vaste (où on peut parler fort), avec
une table entre le pénitent et le prêtre (voir un
plexiglas) ou une distance suffisante (ne pas être face
à face), et rester masqué ;
b‐ La direction spirituelle (mais pas la confession !) peut se faire
par téléphone…
Transmis par le Père Jean‐Pierre le 31 octobre 2020

Partager cet article

Repost0
31 octobre 2020 6 31 /10 /octobre /2020 02:54

À la suite du confinement décrété le 28 octobre 2020 par le président de la
république, vous trouverez ci‐dessous les mesures concernant les lieux de culte
énoncées par le premier ministre :
IMesses
a) Les messes sont suspendues jusqu’à nouvel avis mais les églises restent
ouvertes.
b) La fête de la Toussaint le 1 novembre est maintenue. Il y aura donc messe
anticipée à 18h le 31 octobre à Saint‐Michel l’Observatoire et messes le 1
novembre à 9h à Cereste et à 11h à Reillanne.
c) Au cours de ces célébrations, nous prierons et évoqueront la mémoire de
tous les défunts que nous avons accompagnés depuis le 2 novembre 2019.
II Autres informations
a) Les célébrations dans les églises sont permises pour les obsèques (30
personnes maximum). Les préparations se feront par téléphone avec les
familles autant que possible. Il n'y aura pas de messe mais seulement une
bénédiction. Seul le prêtre bénit le cercueil sans transmettre le goupillon à
la famille. Celle‐ci ne touche pas le cercueil et chacun se signe sur lui‐même.
Le prêtre célèbrera seul et ultérieurement la messe pour le défunt.
b) Les célébrations sont également permises pour les mariages religieux
(6 personnes maximum).
c) Au cours de ces célébrations, les mesures sanitaires (port du masque et gel
hydro‐alcoolique) et distanciation doivent être respectées.
d) Les temps communautaires de prière, de rencontre, de catéchèse de
jeunes et adultes sont reportés
e) Les visites aux malades et mourants sont maintenues. Je vous invite à
me contacter au 06 48 93 49 58 ; il en est de même pour le sacrement
des malades.
III Chaque dimanche, je reprendrai les méditations du matin (9h) et nous
aurons les vêpres (17h).
Je vous invite à suivre la messe à la télévision ou sur votre ordinateur…
Dans les jours qui suivent, je vous communiquerai les horaires des messes en
semaine que je célébrerai en privé en vous invitant à vous unir par la pensée et
la prière aux intentions.
Père Jean‐Pierre, curé du secteur du Largue (30 octobre 2020)

Partager cet article

Repost0
11 octobre 2020 7 11 /10 /octobre /2020 03:29

Paroisse du Largue, prières
pour la Semaine Missionnaire Mondiale 2020
11‐18 octobre
Sources de ces prières :
Message du pape François « Me voici : envoie‐moi !
Commentaire de Mgr Georges Colomb, Directeur des OPM sur le message du Saint‐Père (juin 2020)
Commentaires et questions à Pierre Diarra, théologien et responsable de l’Union Pontificale Missionnaire
Livrets des OEuvres Pontificales Missionnaires pour la semaine missionnaire mondiale (2018 et 2020)
Revue Magnificat
Références bibliques : Isaïe, Jonas, Luc, Matthieu, psaume 39
Structure de chaque prière :
Méditation
Notre Père
Je vous salue Marie
Prière pour la mission :
Dieu Notre Père,
Donne‐nous l’audace des prophètes.
Sans regarder en arrière, avec confiance,
nous voulons répondre avec joie : « Me voici, envoie‐moi ! »
Ouvre nos coeurs et nos oreilles à ta Parole.
Seigneur Jésus,
aujourd’hui encore tu nous appelles personnellement : « Viens, suis‐moi ! »
Nous te confions tous les missionnaires,
que l’esprit de Pentecôte continue de les fortifier,
que tous unis par un même baptême,
nous soyons les témoins vivants de ta miséricorde. Amen
Dimanche 11 octobre : « Me voici, envoie‐moi ! »
Isaïe répond à cette question de Dieu : « Qui enverrai‐je ? Qui donc ira pour nous ? » Il dit : « Me voici,
envoie‐moi ! » (Is 6,8). C’est un Dieu qui a besoin des hommes, qui veut les associer à son oeuvre de salut,
pour faire advenir son Règne de justice, de paix et d’amour, avec ce peuple qui a du mal à se convertir. (Is 6,
10‐11). Isaïe est appelé à prophétiser vers 740 avant Jésus Christ, durant, quand Juda connut une période de
prospérité sous le règne d’Ozias. Les riches accaparent les terres et les pauvres sont écrasés. Le prophète
dénonce les injustices et annonce la colère de Dieu. (livret OPM page 5)
A quoi suis‐je moi‐même appelé par le Seigneur ?
Notre Père, Je vous salue Marie, prière pour la mission

Partager cet article

Repost0
23 septembre 2020 3 23 /09 /septembre /2020 02:08

Secteur paroissial du Largue

Villages de Dauphin--St Maime--St Martin-les-Eaux Mane--St Michel l’Observatoire—Lincel

Reprises des rencontres de Catéchisme et d’Eveil à la Foi

N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions ou des précisions à demander, à parler autour de vous de ces temps de partage ouverts à tous, grands ou petits, baptisés ou non, temps de découverte, de fraternité, à la rencontre de Jésus.

Vous pouvez nous joindre par téléphone ou nous rencontrer lors des permanences,

  • jeudi 24 Septembre de 16h30 à 18h :

à l'église de St Maime ou à la salle paroissiale de Dauphin (à côté de la Bibliothèque)

  • mardi 29 Septembre de 16h30 à 18h , au presbytère de Mane.

Nous vous disons à très bientôt, pour la rentrée,

le mercredi 30 Septembre 2020, 10h au presbytère de Mane,

et dans l’attente de vous retrouver pour vivre ensemble une belle année de joie et de prière, nous vous assurons de nos sentiments les meilleurs.

Père Jean-Pierre, curé du secteur 06 48 93 49 58 et les catéchistes.

  1. Thérèse Rodi 04 92 79 57 22 / 06 82 64 23 08 Françoise Taupenas 06 66 83 03 43
  2. Claude Rapuzzi 04 92 79 51 70 / 06 65 32 45 70 Juliette Michel 06 85 34 24 08

Partager cet article

Repost0
18 septembre 2020 5 18 /09 /septembre /2020 02:22

On ne peut pas vivre sans rites, nous en avons besoin dans tous
les aspects de la vie. C’est pourquoi, on les retrouve dans
l’expérience chrétienne. L’objectif de cette session est d’interroger
notre expérience pastorale auprès des jeunes et des adultes en
école catholique, en catéchèse, auprès des catéchumènes, en
aumônerie et en équipe liturgique.
La structure du Rite est anthropologique (concerne toute
l’humanité dans sa diversité) avant d’être théologique. Rites et récits
structurent l’expérience de vie et permettent une transformation (rites
de passage). Les rites et les Écritures saintes construisent notre
expérience spirituelle qui devient une histoire avec Dieu. La Parole
de Dieu surgit à la croisée des rites, des écritures et de l’histoire,
histoire personnelle et histoire du monde.C’est cela qu’offre la liturgie
et que nous étudierons avec des interventions, tables rondes,
échanges…
ISTR Centre Le Mistral
11 impasse Flammarion 13001 Marseille
04 91 50 35 02 istr@icm13.com https://icm.catholique.fr
ISTR de Marseille
Département d'études en pastorale,
spiritualité, art et cultures
prix des 2 jours de formation
100 euros

Partager cet article

Repost0
6 septembre 2020 7 06 /09 /septembre /2020 01:28

Réunion liturgique en vue de la nouvelle année pastorale :

            S’adresse à toutes les personnes déjà engagées au niveau liturgique dans la préparation des célébrations, l’animation, le chant, l’accompagnement, les lectures, la rédaction des prières universelles, la préparation des églises....

            Mais également à toutes celles désireuses d’apporter leur contribution, leur aide, leurs suggestions...

Date : mardi 8 septembre à 10H                             Lieu : presbytère de Mane

Père Jean-Pierre

Martine

Partager cet article

Repost0