Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 mai 2020 5 22 /05 /mai /2020 03:38

Le père Jean-Pierre me demande de vous envoyer les dernières informations (que vous trouverez ci-dessous) de notre évêque

Communiqué de Mgr Jean-Philippe Nault du 19 mai 2020

+ Vous avez certainement vu l’avis du Conseil d’Etat suite au référé concernant les rassemblements dans des lieux de cultes publics. Le Conseil d’Etat demande, sous 8 jours, au Gouvernement de revoir les mesures du 11 mai. La CEF a envoyé ce lundi 18 mai une nouvelle mouture de propositions de déconfinemet de nos lieux de cultes publics afin que les célébrations publiques puissent s’y dérouler. Il semble sage d’attendre la réponse du Gouvernement et les mesures qui ne vont pas tarder. Pour la fête de l’Ascension, nous continuerons donc selon ce qui était prévu après le 11 mai. Même si les choses devraient évoluer rapidement (avant la Pentecôte), attendons d’avoir des données claires.

Nous vous tiendrons immédiatement au courant. Les liens ont déjà été faits avec le Préfet du 04.


 

+ On peut cependant penser à préparer nos églises selon les mesures diocésaines données du 11 mai au 2 juin. Des points concrets d’aménagement des églises et de prudence vis à vis de la distribution de la communion y ont été précisés. Cela doit nous aider à anticiper les choses…


 

+ Je vous rappelle la Messe Chrismale qui aura lieu le vendredi 22 mai à 18h30 à la Cathédrale. Elle sera filmée et retransmise en direct par Guy-Hervé sur Youtube. Il apporte son matériel de professionnel pour l’occasion… Site YouTube de la Paroisse de Digne :

 

https://www.youtube.com/channel/UCZzSarBV-XMUoc3izc6nEAQ

 

Nous serons 10 au total (prêtres de chaque doyenné, diacre, laïc, consacrée). 

Merci de vous unir à cette célébration diocésaine importante.

Merci d’en divulguer largement l’heure et la possibilité de la rejoindre par internet.


 

+ Le Père Jean-Aimé est à l’Hôpital de Digne. Il se repose et poursuit le traitement donné par ses médecins. Pour lui transmettre un message, merci de passer toujours par le P. Philippe Michel, aumônier de l’hôpital.


 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Rassemblements dans les lieux de culte : le Conseil d’État ordonne au Premier ministre de prendre des mesures moins contraignantes

Le juge des référés du Conseil d’État ordonne au Gouvernement de lever l’interdiction générale et absolue de réunion dans les lieux de culte et d’édicter à sa place des mesures strictement proportionnées aux risques sanitaires et appropriées en ce début de « déconfinement ».

Saisi par plusieurs associations et requérants individuels, le juge des référés du Conseil d’État rappelle que la liberté de culte, qui est une liberté fondamentale, comporte également parmi ses composantes essentielles le droit de participer collectivement à des cérémonies, en particulier dans les lieux de culte. Elle doit, cependant, être conciliée avec l'objectif de valeur constitutionnelle de protection de la santé.

Dans l’ordonnance rendue ce jour, le juge des référés relève que des mesures d’encadrement moins strictes que l’interdiction de tout rassemblement dans les lieux de culte prévue par le décret du 11 mai 2020 sont possibles, notamment compte tenu de la tolérance des rassemblements de moins de 10 personnes dans d’autres lieux ouverts au public dans le même décret.

Il juge donc que l’interdiction générale et absolue présente un caractère disproportionné au regard de l’objectif de préservation de la santé publique et constitue ainsi, eu égard au caractère essentiel de cette composante de la liberté de culte, une atteinte grave et manifestement illégale à cette dernière.

En conséquence, il enjoint au Premier ministre de modifier, dans un délai de huit jours, le décret du 11 mai 2020 en prenant les mesures strictement proportionnées aux risques sanitaires encourus et appropriées aux circonstances de temps et de lieu applicables en ce début de « déconfinement », pour encadrer les rassemblements et réunions dans les établissements de culte.

Paris, le 18 mai 2020

Le décret n° 2020-548 pris le 11 mai 2020 par le Premier ministre a défini les mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie de covid-19 dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire. Le III de son article 10 prévoit que, comme pendant la durée du confinement, tout rassemblement ou réunion au sein des établissements de culte est interdit, à l’exception des cérémonies funéraires, qui sont limitées à vingt personnes.

Contacts presse

Xabi Velazquez – tel. 01 72 60 58 34 – xabi.velazquez@conseil-etat.fr Paul Parikhah – tel. 01 72 60 58 31 – paul.parikhah@conseil-etat.fr Suivez l’actualité́ du Conseil d’État sur Twitter : @Conseil_Etat

Partager cet article

Repost0

commentaires